Saignements de nez

Pencher la tête vers l’AVANT, ceci permet de ne pas saigner dans l’estomac et d’avoir une idée de l’importance du saignement.
Appuyer sur la narine qui saigne ou pincer la racine du nez à peu près à la hauteur des sourcils pendant dix minutes montre en main.
Si l’on en a, mettre du COALGAN dans la narine qui saigne.

Contrairement à ce que l’on a longtemps pensé, il est exceptionnel qu’un saignement de nez soit dû à une poussée d’hypertension. En revanche, l’inquiétude due au saignement de nez peut faire monter la tension. Cette augmentation est quasi toujours sans gravité.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire